News >

COVID-19: le port du masque

Covid-19 |

La position de pédiatrie suisse/ Kinderärzte Schweiz sur le port du masque chez les enfants et les adolescents.

Dans le cadre de la deuxième vague, le nombre de cas chez les enfants et surtout chez les adolescents augmente également rapidement. Les adolescents sont aussi souvent transmetteurs que les adultes. Dans plusieurs cantons, le port du masque obligatoire à l’école dès le niveau secondaire respectivement à partir de 11*-12 ans a donc été décrété. Nous prenons position sur les questions fréquentes concernant le port du masque d’un point de vue pédiatrique:

Est-ce sensé de porter un masque dès l’âge de 12 ans?

Oui, dès l’âge de 12 ans*, le nombre de cas augmente rapidement et de façon continue. Nous recommandons par conséquent de porter le masque dans tous les lieux publics à partir de cet âge, à moins que les règles de distance puissent être respectées de manière fiable. Cela comprend également le complexe scolaire et les transports publics.

*11 ans dans les cantons avec école secondaire à partir de 11 ans (p.ex. Tessin)

L’obligation du port du masque doit-elle être étendue généralement aux plus de 6 ans ?

Non. Nous ne soutenons actuellement pas l’obligation générale du port du masque pour les 6-12 ans car le nombre de cas dans cette tranche d’âge est nettement plus faible et le port du masque fiable pendant plusieurs heures est plus difficile. Cette recommandation coïncide avec la prise de position du European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC)

Cependant, il n’y a pas de contre-indication médicale. Nous recommandons par conséquent de soutenir les autorités locales si elles devaient décréter le port du masque obligatoire pour cette tranche d’âge. L’objectif premier est d’éviter la fermeture des écoles.

Quels sont les véritables dangers du port du masque?

Du point de vue de la physiologie respiratoire, le port d’un masque chirurgical ou en tissu recommandé est inoffensif et, selon un consensus international, sans danger dès l’âge de 2 ans.
Voir la déclaration de la Société Suisse de pneumologie pédiatrique
de tels masques ne provoquent ni hypoxémie ni hypercapnie. Les exceptions fondées justifiant une dispense de masque médicalement prescrite sont rares (voir ci-dessous).

Quand les enfants doivent-ils porter un masque dans leur environnement privé ?

Le risque de tomber malade et de transmettre le virus à d’autres personnes augmentent chez les enfants de plus de 12 ans. En conséquence, les enfants plus âgés et les adolescents en particulier doivent respecter les règles de distance et porter un masque lorsqu’ils sont en contact avec des personnes particulièrement vulnérables.

Quand une dispense médicale du port du masque devrait-elle être délivrée ?

Pour la plupart des enfants et des adolescents, le port d’un masque est possible et acceptable dès l’âge de 12 ans, ou de 6 ans si nécessaire. Les exceptions médicalement justifiées sont très rares et se limitent à :

  • dyspnée aiguë sévère (par exemple, crise d’asthme).
  • limitation respiratoire chronique sévère (voir déclarations SSPP).
  • des troubles graves du comportement, de la cognition ou de la motricité, s’ils rendent impossible le port correct d’un masque ou l’enlèvement autonome d’un masque disloqué.
  • Les personnes de contact des personnes malentendantes, si elles dépendent de la lecture labiale pour comprendre la parole.

A partir de quel âge les patients en cabinet pédiatrique devraient-ils porter un masque ?

En règle générale, nous recommandons le port d’un masque pour tous les patients de plus de 12 ans*. Il est également conseillé de rendre les masques obligatoires pour les enfants symptomatiques (fièvre, toux) à partir de 6 ans (voir aussi KIS)

Alternativement les cabinets peuvent rendre les masques obligatoires individuellement pour les patients dès 6 ans si, par exemple, des employé*es à risque ont besoin d’être particulièrement protégé*és, ou si les autorités cantonales stipulent une telle protection.

Quels types de masques sont recommandés pour les enfants?

En ce qui concerne la qualité du matériel (masque chirurgical ou masque textile fabriqué industriellement), veuillez vous référer aux recommandations de l’OFSP et de la task force scientifique nationale COVID-19. Les enfants de plus de 12 ans utilisent la taille de masque pour adultes. Pour les enfants de moins de 12 ans, il convient d’utiliser la taille enfant si nécessaire pour s’assurer d’une bonne tenue.

Les élèves devraient-ils porter un masque pour faire du sport?

Il n’existe que peu de littérature sur cette question en physiologie du sport. Les résultats des études sont hétérogènes et se limitent à de jeunes adultes en bonne santé. Le port d’un masque chirurgical ou en tissu ne limite pas de manière significative l’activité physique d’intensité légère à moyenne. Nous recommandons par conséquent d’encourager une activité physique de faible intensité avec masque également chez les enfants et les adolescents.

Nous tenons à remercier la Société Suisse de pneumologie pédiatrique (SSPP), la Société Suisse de psychiatrie et psychothérapie d’enfants et d’adolescents (SSPPEA), ScolarMed CH (Association suisse des professionnels/professionnelles des services de santé scolaire), ainsi que le service médical scolaire du canton de Zurich pour leur aide dans la préparation de cette prise de position.

Christoph Aebi, comité pédiatrie suisse