News >

COVID-19: tests rapides

Covid-19 |

Recommandation provisoire pour l'utilisation des tests rapides antigéniques en pédiatrie ambulatoire

Les tests rapides antigéniques autorisés depuis le 2 novembre 2020 sont une alternative au diagnostic PCR sous certaines conditions et selon les réglementations cantonales. Ils présentent une spécificité élevée (>99%) mais une sensibilité plus faible (85-89%) par rapport aux tests PCR. Cette dernière diminue avec l’augmentation de la durée des symptômes. Selon l’OFSP, les tests rapides chez l’adulte sont principalement recommandés chez les patients traités en ambulatoire, symptomatiques, ne faisant pas partie des personnes vulnérables, qui présentent des symptômes depuis moins de 4 jours et qui répondent aux critères de prélèvement.

Recommandations OFSP

La performance des tests rapides antigéniques spécifiquement chez les enfants n’est pas encore établie. Nous comptons d’une manière générale avec une performance des tests similaires à ceux des adultes, car les enfants infectés excrètent la même quantité de virus que les adultes. Sur la base de cette évaluation préliminaire, des tests rapides antigéniques peuvent être utilisés chez les patients ambulatoires en cabinet pédiatrique ou dans les urgences pédiatriques avec les spécifications suivantes :

Quelles sont les conditions pour l’utilisation d’un test rapide antigénique?

  • Manipulation et exécution du test conformément aux instructions du fabricant par un personnel médical formé
  • Prélèvement d’un frottis nasopharyngé (pas de prélèvement nasal antérieur ou pharyngé)
  • Déclaration de tout résultat positif dans les 2 heures ou tout résultat négatif dans les 24 heures par voie électronique à l’OFSP

Chez quels enfants le test rapide antigénique peut-il être utilisé?

  • Les enfants qui répondent aux critères de tests actuels de l’OFSP (indication médicale)
  • Courte durée des symptômes, généralement inférieure à 4 jours
  • Comme alternative au test PCR, en particulier lorsque les capacités du test PCR sont saturées
  • Dans le cadre d’une investigation lors d’une flambée sur instruction des autorités

Chez quels enfants le test rapide antigénique n’est-il pas recommandé ou la détection par PCR est-elle préférable?

  • Au début ou pendant une hospitalisation
  • Longue durée des symptômes, généralement ≥ 4 jours
  • Les enfants ne présentant pas de symptômes (par exemple, pour exclure la COVID avant un vol)
  • Lors de contacts étroits avec des adultes particulièrement vulnérables

Procédure lors d’un test rapide antigénique positif ?

  • Si les critères de test mentionnés sont remplis, un résultat de test positif est vraiment positif et a la même pertinence qu’un résultat PCR positif.

Procédure lors d’un test rapide antigénique négatif?

  • En général: procédure selon les critères de test de l’OFSP
  • Après un test précédemment négatif (en particulier si ≥4 jours durée des symptômes), un test PCR doit être effectué si les symptômes persistent ou augmentent.

Quel produit doit être utilisé?

  • Les Hôpitaux Universitaires de Genève ont mis à disposition des données comparatives sur les produits actuellement disponibles en Suisse.
    lien HUG