Revue professionnelle >

Néonatologie humanitaire

Mortalité néonatale et infantile

En 2016 à l’échelon mondial, 5.6 millions d’enfants sont décédés avant leur 5ème anniversaire1). La mortalité en dessous des 5 ans (U5MR) indique le nombre de décès pour 1000 enfants nés vivants. Les disparités globales d’U5MR sont énormes (fig. 1): en Afrique subsaharienne un enfant sur 13, dans les pays avec un revenu élevé (high income countries, HIC) un enfant sur 189 décède avant le 5ème anniversaire1). En Suisse l’U5MR est de 4/1000, c’est à dire 1 enfant sur 250 décède avant son 5ème anniversaire. Presque la moitié (46%) de ces décès concernent des nouveau-nés.

Environ 99% des décès en période néonatale sont à déplorer dans les pays avec un revenu moyen ou faible (low and middle income countries, LMIC), les causes étant par contre les mêmes pour les HIC et les LMIC: prématurité, asphyxie périnatale et infections sévères sont responsables de 80% des décès en période néonatale2). Un grand nombre de ces patients souffrent d’insuffisance respiratoire qui est souvent la cause directe du décès lorsque la disponibilité de moyens d’assistance ventilatoire est limitée.

Informations complémentaires

Auteurs
Thomas M. Berger

Prof. Matthias Roth-Kleiner