Revue professionnelle >

Exposition aux phtalates dans les services de néonatologie

Alors que le plastique est omniprésent dans notre quotidien, les effets sur la santé de certains plastifiants, comme les phtalates, font l’objet de préoccupations croissantes. Dans les services de néonatologie, les nouveau-nés apparaissent à la fois particulièrement exposés et vulnérables au di(2-ethylhexyl)phtalate (DEHP) présent dans différents dispositifs médicaux. Si les conséquences de cette exposition restent incertaines, les données actuelles suggèrent des effets secondaires à long terme, notamment sur les fonctions reproductrices, et imposent une réflexion critique dans la gestion des risques.

Informations complémentaires

Auteurs
Dr med.  Céline J. Fischer Fumeaux, Service de Néonatologie, Département Femme-Mère-Enfant, Centre Hospitalier Universitaire Vaudois, Lausanne

Myriam Bickle Graz

Vincent Muehlethaler

David Palmero

Corinne Stadelmann

Farhat M’Madi

Jean-François Tolsa