Revue professionnelle >

Perturbateurs endocriniens chez l’enfant

Environnement |

Plusieurs agents exogènes, naturels ou chimiques, sont suspectés d’interférer avec le système hormonal, on les appelle ainsi «perturbateurs endocriniens» (PE). Des effets associés à leur exposition, même à faible dose, ont été observés chez l’animal. Cependant, chez l’humain, si les conséquences d’une exposition à de fortes doses de PE sont prouvées, l’effet engendré par de faibles doses présentes dans l’environnement ambiant (air, eau potable, nourriture…) reste peu clair. Cet article a pour but de revoir la littérature scientifique à ce sujet.

Informations complémentaires

Auteurs
Thérèse Bouthors

Michael Hauschild