Revue professionnelle >

«… UN PIC AU TALON POUR TROIS GOUTTES DE SANG»

Cette chronique présente l’historique du développement du dépistage néonatal en Suisse, depuis l’étude pilote à Zurich en novembre 1965 à son établissement dans toute la Suisse en 1975 et ses développements ultérieurs jusque dans les années 2020. Nous y décrivons dans quel ordre les différents paramètres ont été introduits, parfois aussi abandonnés ou remplacés par d’autres, comment les méthodes ont changé et comment les coûts ont évolué, en comparaison aussi avec ceux de la santé. Sont également décrites les décisions peu bureaucratiques concernant les offres de dépistage prises, pendant une trentaine d’années, par un petit groupe de spécilaistes autoproclamé, les demandes administratives depuis 2005 complexes pour la validation de nouveaux paramètres par l’OFSP 3 ainsi que les minutieux rapports d’évaluation – et last but not least le nombre impressionnant d’enfants dépistés et pris en charge à temps, jusqu’en 2020 compris.

Informations complémentaires

Traducteur:
Rudolf Schlaepfer
Correspondance:
Auteurs
Prof. em. Dr. med. Beat SteinmannAbteilung für Stoffwechsel und Molekulare Pädiatrie, Universitäts-Kinderspital Zürich – Eleonorenstiftung, Zürich

Prof. Dr. med. Matthias R. BaumgartnerOrdinarius für Stoffwechselkrankheiten, Leiter Abteilung für Stoffwechselkrankheiten, Universitäts-Kinderspital Zürich – Eleonorenstiftung, Zürich