Revue professionnelle >

Modulation de la croissance comme solution thérapeutique aux désaxations du genou chez l’enfant

Le morphotype des membres inférieurs dans le plan frontal est soumis à d’importantes variations physiologiques au cours de la croissance. C’est essentiellement au niveau du genou que ces déviations sont fréquentes et elles se présentent soit sous la forme du genu varum du nouveau-né soit sous celle du genu valgum du jeune enfant. Leur évolution est généralement spontanément résolutive, mais, au même titre que le pied plat, ces déviations alimentent l’inquiétude des parents et constituent un motif fréquent de consultation. La majorité de ces déviations ne nécessitent toutefois aucune prise en charge particulière, tout au plus une simple surveillance clinique de leur évolution. Le rôle du pédiatre sera donc de rassurer les parents face à ces déviations physiologiques, de les informer sur leur histoire naturelle, et surtout d’éviter les investigations diagnostiques ou les prises en charge thérapeutiques parfaitement inutiles. Le pédiatre devra néanmoins dépister les rares conditions qui sortent du cadre physiologique (tableaux 1 et 2) et qui vont requérir une prise en charge spécialisée. En effet, le non-dépistage de pathologies plus rares ou
de troubles d’axes dont on ne peut raisonnablement pas s’attendre à une évolution spontanément résolutive, conduira à une évolution péjorative qui se traduira à l’adolescence par des troubles fonctionnels voire par de l’arthrose à l’âge adulte.

Informations complémentaires

Auteurs
D. Ceroni

Dr. Raimonda Valaikaite, Service d’Orthopédie Pédiatrique Département de l’Enfant et de l’Adolescent Hôpitaux Universitaires de Genève