Revue professionnelle >

L’hépatopathie stéatosique non alcoolique chez l’enfant et l‘adolescent

L’hépatopathie stéatosique non alcoolique (non-alcoholic fatty liver disease; NAFLD) est devenue, chez les enfants et adolescents des pays industrialisés, la cause la plus fréquente de maladie hépatique chronique.
La présentation de cette hépatopathie peut aller d’une simple accumulation graisseuse intrahépatocytaire jusqu’à une inflammation hépatique (non-alcoholic steatohepatitis, NASH), à partir de laquelle une fibrose pourra se développer. Ainsi, les différentes expressions de cette hépatopathie stéatosique se relèvent d’une grande importance pour le pronostic.
Le NAFLD est associé à l’obésité et donc au syndrome métabolique. Selon des études épidémiologiques dans les pays industrialisés, des tests non invasifs retrouvent un NAFLD chez 3 à 10 % des enfants et adolescents tout venants. La prévalence pourrait être encore plus élevée chez les enfants obèses (jusqu’à 80 % dans certaines ethnies).

Informations complémentaires

Auteurs
Valérie McLin

Dr. med. Pascal Müller, Ostschweizer Kinderspital, St. Gallen

Alexandra Tsouka