Revue professionnelle >

La peau de l’enfant doit être protégée – recommandations pratiques

Le sujet «protection solaire de l’enfant» a souvent été discuté dans la presse grand public et spécialisée. Aux preuves scientifiques attestant que la protection systématique contre les rayons solaires prévient la formation de cancers épithéliaux et
de mélanomes, s’opposent des craintes concernant les effets secondaires et les risques inhérents aux produits de protection solaire. A nommer en particulier des communications sur une possible activité hormonale des filtres solaires chimiques, la question de la sécurité des filtres physiques composés de nanoparticules et enfin la crainte qu’une protection solaire rigoureuse n’ait pour conséquence un apport insuffisant en vitamine D au squelette en croissance. Par cet article nous souhaitons présenter les données actuelles concernant ces questions et donner des recommandations pour la pratique quotidienne.

Informations complémentaires

Auteurs
Dr. med. Martin Theiler, Pädiatrische Dermatologie, Zentrum Kinderhaut, Universitäts-Kinderspital Zürich

Christian Surber

PD Dr. med. Lisa Weibel, Pädiatrische Dermatologie, Zentrum Kinderhaut, Universitäts-Kinderspital Zürich