Revue professionnelle >

Pathologies unguéales chez l’enfant

Les altérations des ongles dans l’enfance peuvent grossièrement se répartir en sept catégories1). Il s’agit souvent d’altérations physiologiques qui inquiètent toutefois les parents et conduisent fréquemment à une consultation médicale. Les dermatoses
inflammatoires associées classiquement
à des altérations des ongles se présentent en général dans l’enfance comme chez l’adulte. Une pathologie acquise, inflammatoire, relativement fréquente chez l’enfant est la twenty-nail-dystrophy. Les infections représentent une deuxième cause fréquente d’altérations des ongles, contrairement à l’adulte non pas en première ligne par des champignons mais par des virus (HPV). Les maladies unguéales congénitales et héréditaires constituent une catégorie de maladies se manifestant généralement pendant l’enfance, l’atteinte des ongles pouvant être parfois l’indicateur de troubles associés. Les tumeurs, y compris les nævus, sont globalement rares chez l’enfant. Finalement les lésions traumatiques de l’ongle sont fréquentes pendant l’enfance. Des modifications chroniques dues à des habitudes comme l’onychophagie ou autres manipulations ne sont pas rares.

Informations complémentaires

Auteurs
Dr. med. Martin Theiler, Pädiatrische Dermatologie, Zentrum Kinderhaut, Universitäts-Kinderspital Zürich

PD Dr. med. Lisa Weibel, Pädiatrische Dermatologie, Zentrum Kinderhaut, Universitäts-Kinderspital Zürich