Revue professionnelle >

Comment se développent les enfants maltraités et pourquoi nous ne le savons pas

Les mauvais traitements d’enfants sont un
problème connu partout au monde – toujours
et encore aussi dans les nations occidentales
avec un état social développé1). Les enfants
concernés souffrent par la suite de problèmes
psychologiques, des troubles de stress posttraumatique
et de dépressions2). On observe
chez les anciennes victimes de mauvais traitements
aussi des troubles post-traumatiques
physiques et autres maladies somatiques3).
Ces différentes conséquences persistent
souvent jusqu’ à un âge adulte avancé4). Mais
en général dans les études réalisées à ce jour
n’ont été questionnés rétrospectivement que
des adultes5). Le développement à court et
moyen terme pendant l’enfance après de
mauvais traitements n’a été que peu investigué.
Comme les données indiquant quels
enfants maltraités se montrent résilients
après des expériences de violence et lesquels
restent durablement perturbés dans leur développement
font défaut, nous ne savons pas
comment améliorer l’offre pour les victimes
et comment les protéger plus efficacement.

Informations complémentaires

Correspondance:
Auteurs
A. Jud

S. Weber

M.-A. Landolt

Dr. med. Markus Wopmann, Klinik für Kinder und Jugendliche, Kantonsspital Baden

U. Lips