Revue professionnelle >

Sensibilité au gluten, allergie au blé ou cœliakie?

L’alimentation sans gluten – jadis incontournable uniquement en présence d’une cœliakie – représente de nos jours, pour de nombreuses personnes, la panacée non seulement pour les troubles intestinaux. Mais qu’est-ce que réellement la sensibilité au gluten et en quoi diffère-t-elle de l’allergie alimentaire ou de la cœliakie? Nous résumons et commentons dans cet article les points essentiels d’une revue sur le sujet publiée récemment dans «Gastroenterology». Lorsque le gluten ou des produits à base de céréales contenant du gluten, surtout de blé, occasionnent des troubles intestinaux, sans qu’il s’agisse d’une allergie alimentaire ou d’une cœliakie, on parle dans la littérature spécialisée de sensibilité au gluten non cœliaque (SGNC). La SGNC n’est pas une «découverte» récente. Déjà en 1978, Ellis et Linaker ont rapporté dans «The Lancet» le cas d’une patiente, dont les symptômes typiques et pour lesquels aucune cause n’avait pu être trouvée, avaient pourtant disparu après quelques jours seulement de régime sans gluten. Le phénomène a par la suite été oublié dans les milieux spécialisés. Aujourd’hui, la
SGNC est considérée comme une entité à part entière parmi une série de maladies associées au gluten (tabl.1), se différenciant sensiblement par leur mécanisme physiopathologique; la SGNC ne semble par ailleurs pas se limiter à la symptomatologie gastro-intestinale.

Informations complémentaires

Auteurs
Dr. Renate Bonifer, Redaktorin PÄDIATRIE Rosenfluh Publikationen

PD Dr. med. Raoul I. Furlano, Pädiatrische Gastroenterologie & Ernährung Universitäts-Kinderspital beider Basel (UKBB)