News >

Commission obésité

Rapports annuels

Rapport annuel 2020

Membres

– Nathalie Farpour-Lambert, Genève
– Josef Laimbacher (Leitung), St Gall
– Dagmar l’Allemand, St Gall
– Marco Janner, Berne
– Valdo Pezzoli, Lugano
– Christoph Rutishauser, Zurich
– Bettina Isenschmid, Zofingen (akj)
– Gaby Fontana, Zoug (SVDE)
– Claudia Baeriswyl, Fribourg (SSP)

Nouvelle structure des Sociétés suisses pour l’obésité « ALLOB »

La société «ALLOB – Allianz Adipositas Schweiz – Alliance Obesité Suisse – Alleanza Obesità Svizzera», fondée en juillet 2020, se compose des membres suivants:

  • Association obésité de l’enfant et de l’adolescent (akj) par intermédiaire de laquelle est affiliée aussi pédiatrie suisse
  • ASEMO (Association Suisse pour l’Etude du Métabolisme et de l’Obésité, groupe de travail de la Société Suisse d’endocrinologie/diabétologie)
  • SMOB (Swiss Society for the Study of Morbid Obesity and Metabolic Disorders)
  • FOSO (Fondation Suisse de l’Obésité), organisation de patients.

L’objectif d’ALLOB est de rassembler les forces afin d’aborder les problèmes du surpoids et de l’obésité depuis l’enfance jusqu’à l’âge adulte, et de représenter les intérêts des personnes obèses dans la politique sociale et de santé publique. La première tâche, soutenue par l’OFSP, consistera à établir, de 2021 à 2024, une approche multidisciplinaire de l’obésité pour adultes, comme elle est en place pour les enfants depuis 2014; Kick-off-Meeting le 15.2.2021. On dispose donc maintenant d’un interlocuteur commun pour la santé publique et la presse, les missions dans le domaine pédiatrique étant comme jusqu’ici assumées par l’akj et la Commission obésité.

Certification des thérapeutes et spécialistes de l’obésité, des programmes et centres de traitement de

En 2020 pédiatrie suisse a procédé à la recertification de 6 (sur 14 encore actifs en 2019) programmes de traitement multiprofessionnel de groupe pour enfants et adolescents en surpoids ou avec obésité (PMG) et délivré les certifications pour les 8 centres de référence pédiatrique pour l’obésité. En outre ont été reconnus de nouveaux spécialistes en obésité grâce aux cours de formation postgraduée TIMS en Suisse romande et à Zurich. Malheureusement trop peu de pédiatres font la demande de cette reconnaissance, nécessaire pour le remboursement des coûts d’une thérapie multiprofessionnelle et structurée individuelle d’une année (TIMS). Le traitement de proximité des enfants avec surpoids n’est hélas possible que trop rarement, alors qu’il devrait être effectué par le/la pédiatre formé-e en tant que spécialiste en obésité, avec son équipe de conseillers/ères en nutrition, physiothérapeutes et psychologues/psychiatres.

Un nouveau cours sur 5 jours de formation postgraduée en thérapeute pour l’obésité, qui doit être réalisé dans les programmes PMG et les centres de référence, a débuté en octobre 2020; la Commission obésité décide quelles qualifications alternatives peuvent être reconnues pour les thérapeutes en obésité.

Influence de la pandémie Corona sur le traitement de l’obésité infantile

La tenue des PMG a été entravée par les limitations dues à la pandémie, d’autant plus que les parents souvent obèses eux-mêmes sont considérés à risque et nécessitent des mesures de protection.
Les exercices pratiques et les interactions entre enfants, parents et thérapeutes étant la base de la réussite d’une thérapie de groupe, en accord avec la Commission obésité et le comité de l’akj pas plus de 20% du temps de cours devrait avoir lieu sous forme de thérapies vidéo ou devoirs à domicile. Certains programmes ont donc été interrompus après la phase intensive. Les traitements individuels ou TIMS restent possibles. Des formes de traitement par « télémédecine » devraient être développées.

Évaluation des thérapies PMG et des centres de référence

Le relevé de données obligatoire au moyen d’une banque de données centrale représente un défi pour de nombreux prestataires et ne permet pas, en raison de la situation exceptionnelle en 2020 due à la pandémie, une évaluation approfondie et significative. L’évaluation sera néanmoins poursuivie afin d’obtenir des renseignements sur la situation de la prise en charge de l’obésité en Suisse. D’après les retours, peu de familles touchées par l’obésité ont eu l’occasion de compenser la limitation des rencontres prévues.

Activités de la commission

En raison de la pandémie n’a eu lieu qu’une seule séance présentielle de la commission. Grâce au réseau bien constitué, notamment avec le secrétariat de pédiatrie suisse, que nous profitons de remercier chaleureusement, les affaires courantes et consultations ont pu se dérouler sans problèmes virtuellement, bien que le contact et l’échange physiques offrent une meilleure qualité et intensité de la discussion.

Contact

Prof. Dr Dagmar l’Allemand
Co-présidente
Association obésité de l’enfant et de l’adolescent akj
Herzogstrasse 1
5000 Aarau
Tél. 044 251 54 45
Tél. direct: 071 243 1326
info@akj-ch.ch 
www.akj-ch.ch

Dr Josef Laimbacher
(dès le 1.1.2021 à la retraite, reste président de la commission obésité)
Meienbeergstrasse 22
9000 St. Gallen
T  + 41 (0)71 311 33 80
josef.laimbacher@kispisg.ch