Revue professionnelle >

Les valves de l’urètre postérieur

Les valves de l’urètre postérieur (VUP) sont la principale cause d’obstruction sous vésicale congénitale. Leur étiologie n’est pas connue avec exactitude. Leur pronostic à long terme dépend de la sévérité de l’obstruction et de son impact sur les fonctions vésicale et rénale, allant de la non-viabilité in utero du fœtus à une symptomatologie d’incontinence persistante à l’âge adulte, en passant par l’insuffisance rénale plus ou moins sévère. Afin de préserver la fonction rénale et de permettre une vie sociale adéquate, la prise en charge de ces enfants, et en particulier du problème vésical, devra être agressive, accompagnée d’un suivi étroit de la fonction rénale. Ceci implique un suivi multidisciplinaire à long terme.

Informations complémentaires

Auteurs
Dr. Jacques Birraux, Responsable de l’urologie pédiatrique Service de chirurgie pédiatrique Hôpital des Enfants

Christophe Gapany

Paloma Parvex