Revue professionnelle >

Avancées récentes en échocardiographie – advanced imaging in echocardiography

L’échographie est la technique d’imagerie la plus utilisée en cardiologie pédiatrique. La méthode est non-invasive et nous fournit, lorsqu’il s’agit d’investiguer une malformation cardiaque congénitale ou toute autre problème cardiovasculaire, les informations à propos des deux questionnements les plus importants: la morphologie et la fonction cardiaques. Outre l’anamnèse et l’examen clinique, l’échographie est devenue entre-temps un examen standard en cardiologie pédiatrique. Avant l’avènement de l’échocardiographie, le cathétérisme cardiaque était, mis à part la radiologie, la seule méthode permettant d’examiner le système cardiovasculaire. Le cathétérisme cardiaque est, contrairement à l’échocardiographie, une intervention invasive et qui expose au rayonnement. Les appareils d’échographie modernes sont des unités mobiles, employées lors d’une consultation, aux soins intensifs ou en salle d’opération et disposent, selon les besoins, de différentes sondes (échographie fœtale, trans-œsophagienne, etc.). Des directives bien établies régissent l’échocardiographie en fonction des différentes indications1). La structure, l’hémodynamique et la fonction du système cardiovasculaire forment, surtout lorsqu’il s’agit de pathologies congénitales, un tout et s’influencent réciproquement. Mais il se peut que, selon la problématique, la fonction, l’anatomie ou alors les anomalies hémodynamiques soient au premier plan. L’objectif de l’échocardiographie moderne est de répondre le mieux possible à ces questions. Et les résultats de ces investigations conditionnent souvent de manière décisive le traitement des maladies cardiovasculaires.

Informations complémentaires

Auteurs
Mladen Pavlovic

Susanne Navarini