Revue professionnelle >

«Shared Decision-Making» en pédiatrie

L’entretien médecin-patient est l’agent thérapeutique le plus fréquemment utilisé – avec risques et effets secondaires, comme tout médicament. Lorsque cette forme de communication échoue, le succès thérapeutique tout entier est mis en danger. Même à une époque où la gestion du temps du médecin est de plus en plus envahie par des considérations techniques et économiques, l’entretien et la relation entre médecin, patient et parents reste un élément central pour la réussite du traitement. Shared DecisionMaking (SDM), ou décision partagée ou décision en partenariat, s’impose de plus en plus comme modèle idéal de communication et prise de décision dans le contexte clinique, et semble s’établir aussi en pédiatrie1). Dans cet article nous souhaitons décrire ce qui se cache derrière ce terme et comment mettre en pratique ce concept.

Informations complémentaires

Auteurs
Dr. med., Dr. sc. med. Jürg C. Streuli, Oberarzt Palliative Care Team Universitäts-Kinderspital Zürich

Eva Bergsträsser