News >

Vaccination des enfants et des adolescents contre la grippe

Covid-19 |

À la suite de communiqués de presse pouvant induire en erreur, nous précisons les indications pour la vaccination contre la grippe de cette année pour les enfants et les adolescents.

  • Les recommandations de l’OFSP/CFV sont inchangées par rapport aux années précédentes (âge > 64 ans, femmes enceintes, personnes atteintes de maladies chroniques, etc.), mais leur mise en œuvre devrait être optimisée en vue de la pandémie.
  • La vaccination des patients à risque* (enfants atteints de maladies chroniques, anciens prématurés < 32 semaines d’âge gestationnel ou < 1500 g) reste une priorité première en pédiatrie. Les pédiatres recommandent activement la vaccination.
  • La deuxième priorité est de promouvoir la vaccination des enfants* qui sont en contact étroit avec des personnes à risque du ménage (femmes enceintes, membres vulnérables du ménage). Les pédiatres recommandent activement la vaccination.
  • La troisième priorité consiste à promouvoir la vaccination des enfants* qui sont en contact étroit avec d’autres personnes à risque (par exemple les grands-parents > 64 ans). Les pédiatres ne recommandent pas activement la vaccination, mais soutiennent les souhaits des patients/parents en fonction des doses de vaccin disponibles.

L’OFSP a prévu 50 % de doses de vaccin en plus par rapport à l’année précédente. Une partie de ces doses supplémentaires n’est pas encore disponible et ne le sera probablement pas avant novembre ou décembre 2020. Si nécessaire, vous pouvez essayer de réserver des doses supplémentaires à l’avance auprès de votre grossiste.

*Un vaccin tétravalent approuvé pour les enfants à partir de 6 mois est recommandé comme vaccin pour les enfants. Au cours du premier hiver, lorsqu’un enfant de moins de 8 ans est vacciné, 2 doses sont nécessaires à 4 semaines d’intervalle, dans toutes les autres situations une dose.

Christoph Aebi, comité pédiatrie suisse