Revue professionnelle >

Bruit – quel effet sur les enfants?

Environnement |

Le bruit et ses répercussions sont depuis longtemps un sujet de discussion. On relate en effet que dans la Rome antique le trafic des chars a été limité au centre ville afin de réduire les nuisances sonores. Dès la deuxième moitié du 18ème siècle, avec l’industrialisation les moteurs et les machines contribuent de plus en plus à la pollution sonore. Cela a occasionné des résistances déjà à l’époque. Julia Barnett Rice, épouse d’un riche commerçant de New York City, protesta en 1906 contre le bruit de corne des cargos dans la baie de Hudson, en écrivant un article intitulé «In an Effort to Suppress Noise»1). Elle interviewa des personnes concernées et argumenta déjà, en se basant sur l’avis professionnel du Dr John H. Girdner d’un hôpital situé en proximité de la rivière, que les enfants étaient particulièrement sensibles au bruit:

«City noises exert a deleterious effect on the human system; this is especially marked in the case for invalids and children. Noise is a most potent factor in producing functional diseases of the brain and nervous system, not alone by its direct action, but by destroying sound, refreshing sleep.»

Informations complémentaires

Auteurs
Louise Tangermann

Martin Röösli