News >

COVID-19 questions-réponses partie 3

Covid-19 |

Ibuprofène: Update

Le 16 mars 2020, l’OFSP a recommandé de ne pas prendre d’ibuprofène lors d’une infection avec COVID-19. L’OMS et l’EMA ne formulent aucune restriction dans leurs déclarations du 18.03. Que faut-il faire?

Il n’y a pas de nouvelles preuves cliniques pertinentes que l’utilisation de l’ibuprofène et d’autres AINS pourrait influencer négativement le cours d’une infection COVID-19. Au cours du dernier week-end, la SSP a consulté des hôpitaux pédiatriques et des infectiologues pédiatriques dans toute la Suisse et, ensemble, ils recommandent: (1) de prescrire, par principe et avec retenue, les antipyrétiques; (2) de privilégier le paracétamol comme analgésique de premier choix ; (3) d’utiliser l’ibuprofène sans restrictions selon les critères habituels (comme analgésique ou anti-inflammatoire). La recommandation préalable du 17.03.2020 n’est plus valable.

Examens de prévention: Update

Le 16 mars 2020, l’OFSP/SSP/Infovac ont publié des recommandations sur la poursuite des examens de prévention chez les enfants. Dans l’intervalle, plusieurs cantons ont encore restreint les visites aux cabinets. La recommandation est-elle toujours valable?

Oui, la recommandation est toujours valable, voir aussi la Newsletter d’Infovac du 22.03.2020. La SSP vous informera si les autorités décrètent des changements.

Autres questions-réponses

Que savons-nous de COVID-19 chez les enfants en Italie?

La semaine dernière, environ 300 enfants testés positifs à COVID-19 ont été signalés en Italie. Aucun décès n’a été annoncé. Vous trouverez ici le rapport du Dr Fabian Schumacher, infectiologue pédiatrique à Brescia, (uniquement en allemand).

Questions concernant le rôle d’entrepreneur et d’employeur

L’Association Médecins de famille et de l’enfance Suisse met à disposition sur son site internet un dépliant contenant diverses questions sur le quotidien au cabinet et le rôle d’entrepreneur et d’employeur. La SSP tient à remercier la mfe pour la préparation de ce dépliant, qui clarifie, notamment, les questions juridiques.

ASSM: Coronavirus: directives sur le tri des patients aux soins intensifs

En raison de la vitesse à laquelle le coronavirus (SARS-CoV-2) se propage, une situation extraordinaire s’est créée et entraîne un afflux massif de patients dans les hôpitaux de soins aigus. La Société suisse de médecine intensive (SSMI) et l’ASSM publient des directives communes portant sur les décisions de rationnement dans les unités de soins intensifs.

Téléchargez les directives en quatre langues